mandala photo



présentation

mandala - photographie - nature humaine - parcours -



scintillements
Par une plongée photographique dans la matière vivante, j'explore la continuité des règnes (minéral, végétal, animal, humain... ) Je tente de restituer tendresse et émerveillement pour la «peau du monde» scintillant sous la lumière.
Je cherche à souligner des qualités particulières de matière et de lumière et d'en constituer une palette, un miroir diffracté où chacun peut reconnaître des facettes de lui-même.


Une double approche de l'image
"cueilleur-recueilleur" je suis réceptif au merveilleux de la rencontre, je fusionne, me laisse emporter dans la danse de la relation.
Je ne cherche pas à "prendre" en photo ni à "faire" des images. Je cherche à me laisser porter par un désir désintéressé, souvent ténu, mais qui se révèle à la longue un précieux courant qui était là depuis toujours.

"chasseur-chercheur" j'élabore des dispositifs pour révéler des phénomènes physiques généralement inaperçus.Le désir de faire et l'idée à réaliser sont les germes d'un accomplissement, j'essaie de ne pas me les approprier, mais de les écouter simplement et de les laisser faire leur chemin en moi, pour les concrétiser au moment juste, parfois tout de suite, parfois bien des années après.

technique
Généralement 24x36 sur film inversible couleur.
En lumière naturelle, je privilégie des optiques à grande ouverture (f 1,2 à f 2,8) laissant passer un maximum de lumière en un minimum de temps. Pour la photographie rapprochée, j'y associe des bagues-allonges ; cette combinaison permet certaines qualités de flou et de diffraction qui correspondent à ce que je souhaite exprimer.
Les "traces de lumière" sont effectuées par contre en pose longe, à diaphragme réduit, l'appareil étant le plus souvent sur pied.
Numérisation sur scanner de transparents, rares retouches, assemblage sous Photoshop.
Tirages sur papier argentique et impression jet d'encre (type Digigraphie).